Danse Orientale


La danse orientale, née il y a plusieurs millénaires sur les bords du Nil, était d'abord une danse païenne pratiquée dans les temples.
Rituelle et cérémonielle, elle faisait partie intégrante de la vie courante.
Le mouvement des hanches, tantôt vigoureux, tantôt léger et onduleux en était la principale expression.
Aujourd'hui, les femmes dansent en famille, pour les fêtes.
Les enfants imitent spontanément les mères et les grand-mères.
La danse orientale est une danse d'improvisation, chaque danseuse enchaînant les mouvements de base selon sa sensibilité et son écoute de la musique.
La danse orientale est axée sur le ventre, symbole de la création, de l'éveil et de la puissance de la vie.