Tango


Le tango est initialement une danse de bal, une danse d’improvisation, tant au niveau de l’interprétation du rythme que des figures.
Le danseur décide, la danseuse s’abandonne et reste à la disposition du danseur en gardant une position très en avant (en fonction du style de tango pratiqué).
Chacun des danseurs reste sur un axe d’équilibre pour ne former plus qu’un seul axe commun.
Le tango est originaire d’Argentine, et a subi bien des transformations, des codifications, qui l’ont amené a retranscrire des images complètement différentes selon que nous dansions le tango Argentin ou le tango de bal.
En tango de salon, les danseurs se tiendront le plus verticalement, le cadre (cercle imaginaire entre les bras du danseur et de la danseuse) sera beaucoup le plus ferme et tonique et le guidage se donnera par petites impulsions énergiques.
Le tango de salon évoluera d’une façon circulaire en longeant les murs d’une salle, il suivra une ligne de danse.
Le tango est une danse très libre, qui peut s’interpréter selon la personnalité de chacun.
C’est aux danseurs de créer leur propre récit.