Tango Argentin


Les postures en tango Argentin sont fondamentalement opposées à celles du tango de salon.
Le tango Argentin, qui nécessite une position très en avant de la part des deux protagonistes, se conduit de façon très fluide, sans à-coup de la part du danseur, afin que la danseuse puisse percevoir distinctement les intentions du danseur tout en finesse.
Contrairement au tango de salon, les danseurs utilisent l'ensemble de l'espace disponible.